Les transports en commun à Mexico D.F : guide de survie / Los transportes públicos en el D.F : guía para supervivencia

Nombreux les expatriés de tous pays qui geignent sur le piètre fonctionnement des transports en commun dans cette ville saturée de monde. Il est vrai que le moindre retard de 5 minutes engendre des réactions en cascade, le quai du métro se noircit de monde et cela devient la folie pour monter à bord et obtenir une place : écrasé contre la vitre, bousculé par les gens qui veulent monter ou descendre… Contre ce type d’aléas, liés bien souvent à la pluie, il n’y a pas grand-chose à faire à part cultiver sa patience et pratiquer un peu de méditation pour se détendre.

En réalité, et c’est pareil pour tous les transports (micro-bus, metrobus, métro, camion, taxi, voiture), c’est surtout qu’il y a des heures à éviter pour se lancer dans un périple urbain. En semaine, entre 7h30 et 10h le matin et entre 17h et 20h en soirée, ce sont les heures de pointe. Le pire restant tout de même le trafic routier : parcourir 3 km peut prendre jusqu’à une heure. Si vous êtes en vacances au D.F essayez de vous organiser pour ne pas prendre de transport au moment des heures de pointe. Si vous travaillez au D.F, soit vous aménagez vos horaires de travail pour éviter la cohue quotidienne soit vous vous arrangez pour vivre pas trop loin de votre lieu de travail. Malgré tout, je recommande le métro plutôt que la voiture, bien qu’inconfortable, il s’avère tout de même beaucoup plus rapide.

Le moment idéal pour visiter la ville en voiture et faire un grand tour sans se préocupper du trafic serait, selon les experts conducteurs de taxis « chilangos », le samedi matin entre 9h et 12hLa ville est alors quasiment désertée et vous pouvez en profiter pour vadrouiller tranquillement et DÉTENDU !

Metro Pantitlan par temps de pluie/Metro Pantitlan en temporada de lluvias © reddit.com

Son muchos los expatriados de todos los países quejándose de la mala cualidad de los transportes públicos en esa ciudad saturada de gente. Es cierto que el menor retraso de 5 minutos genera un efecto domino, el anden del metro se llena de gente et se vuelve una locura poder subir y tener sitio- en general aplastado en la ventana, empujado por la gente que quiere subir o bajar… Contra esos riesgos, bastante relacionados con la lluvia, no hay mucho que pueda hacer a parte de conservar la paciencia y hacer meditación para tranquilizarse. 

En realidad, es la misma cosa para todos los tipos de transportes (microbus, metrobus, metro, camión, taxis, carros), y sobre todo hay horarios que evitar para un periplo urbano. Durante la semana, entre 7:30 a.m y las 10 a.m y entre las 5 p.m y las 8 p.m, son las horas picos. Lo peor es el trafico por la carretera : recorrer 3 km necesita hasta una hora. Si están de vacaciones en el D.F, tratan de no estar en los transportes públicos a esos horarios. si trabajan en el D.F, o acondicionan sus horarios de trabajo para evitar el tumulto diario o tienen que tratar de vivir lo mas cerca posible del trabajo. A pesar de todo, les recamando el metro antes del carro, aunque sea incomodo, es mucho mas rápido en fin.

El mejor momento para dar una vuelta en carro a través de la ciudad sin preocuparse por el trafico, sería, según unos expertos taxistas chilangos , el sábado el la mañana entre las 9 a.m y las 12 a.m… la ciudad se vuelve desierta y pueden aprovechar para pasear tranquilos y DISTENDIDO. 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s