« Dia de los muertos » entre la ville de Mexico et Querétaro

La célébration des morts au Mexique est un des événements que je préfère, elle a lieu entre le 31 octobre et le 2 novembre. Les villes se parent de milliers de fleurs de « cempasuchil », d’offrandes et de décorations qui incarnent ce folklore qui remonte, en partie, à l’époque pré-hispanique.

DSCN0008

On prépare des autels pour nos morts avec des objets rappelant ce qu’ils ont aimé durant leur existence : livres, nourriture, cigarettes, alcool… Il s’agit de recréer, pour la personne décédée, un environnement dans lequel il va revenir avec envie et se délecter de quelques plaisirs terrestres.

Les offrandes pour un
Les offrandes pour un « luchador » mexicain, rue Alvaro obregon, Colonia Roma, ville de Mexico
Offrandes pour le jours des morts
Offrandes pour le jour des morts « Groupe du 3ème âge : un nouveau jour se lève »
L'offrande de l'Hôtel de ville de Querétaro
L’offrande de l’Hôtel de ville de Querétaro

Ainsi les personnes disparues font toujours partie du quotidien des vivants…

décoration dans une rue de Querétaro pour la fête des morts
décoration dans une rue de Querétaro pour la fête des morts

Bien entendu, comme il s’agit d’une culture principalement catholique, durant cette période, les mexicains se rendent en nombre à l’Eglise pour chanter et rendre hommage aux disparus.

Eglise de Querétaro, fête des morts
Eglise de Querétaro, fête des morts

Ce moment de l’année est aussi, et surtout, un moment de joie et de fête en famille. Les enfants et les adultes se déguisent en zombies, en vampires, en sorciers… Comme pour Halloween, les plus petits vont chercher des bonbons et des fruits chez leurs voisins !

Une petite fille et son chien déguisés en
Une petite fille et son chien déguisés en « Malefica » pour le jour des morts (la photo est un peu floue mais ils sont trop mignons)

Et comme toujours au Mexique, on en profite pour bien manger !

Petites offrandes en sucre représentant des tacos et des enchiladas
Petites offrandes en sucre représentant des tacos, des enchiladas, du mole et d’autres plats typiques
Pain des morts
Pain des morts  » pan de los muertos » à moitié croqué par le défunt ?

Si vous en avez la possibilité, il faut venir au Mexique à ce moment de l’année. Juste à la fin de la saison des pluies, cette période émane une atmosphère colorée et envoûtante, un peu magique peut-être !

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s